Individuation et vision du monde. Enquête sur l’héritage ontologique de la phénoménologie

BOUBLIL, Elodie

Préface de Natalie Depraz

15.00120.00

Clear
SKU: 978-606-8266-74-9 Categories: , Tag:

Google Books Preview

Présentation

En prenant pour fil conducteur la notion d’intentionnalité opérante, cette enquête met au jour la reformulation, par les principaux penseurs de la tradition phénoménologique, du problème de l’individuation du sujet et des configurations qui lui donnent sens. Individuation et vision du monde ne sont pas deux processus concurrents qui opposeraient la phénoménalité et l’expression aux vibrations affectives du sentir. Tout au contraire, la dimension analogique et symbolique de l’intentionnalité ici à l’œuvre est coextensive à la dynamique opérante qui caractérise l’individuation du sujet comme l’individuation des significations qui animent le monde commun. La libre expression de l’altérité inhérente au sujet, sa non-coïncidence, anime la configuration commune que nous déployons, dans l’endurance où s’entrelacent l’héritage d’une promesse et l’horizon d’un désir. Loin de reproduire les écueils de la métaphysique de la représentation, cette élucidation ne dissocie pas la pratique phénoménologique de l’ontologie relationnelle qui lui est sous-jacente. Elle expose les enjeux épistémologiques et éthiques que se doit d’affronter toute théorie du sujet et du monde commun.

“La question qu’a choisie de traiter Elodie Boublil dans cet ouvrage est d’une importance cruciale pour la phénoménologie et, plus largement, pour la philosophie : en effet, il y va avec l’individuation de la possibilité insigne pour cette dernière de se renouveler en se confrontant sans détour à l’épreuve du réel, ce qui paraît aujourd’hui plus que jamais nécessaire, si l’on veut que la philosophie conserve sa place dans « la cité », alors que nos sociétés contemporaines, dominées par les modèles scientifiques, ont tendance à raisonner exclusivement en termes d’efficacité et de résultats. (…) Dans une écriture toujours à la fois dense, précise et élégante, l’auteure s’emploie, sans jamais se payer de mots et toujours au plus sobre du décours de sa pensée, mais aussi des auteurs classiques et très contemporains qu’elle convoque avec justesse et respect, à dérouler les différents fils phénoménologiques de l’individuation du sujet, de l’objet, dans ses dimensions transcendantale d’individualisation et ontologique d’ipséisation, ou encore en tant que processus, incarnation du sens ou identité personnelle, ce qui offre au lecteur, à la lectrice, une cartographie fascinante à la fois balisée et renouvelée. (…) Je salue avec enthousiasme la venue au jour du livre d’Elodie Boublil, car il me paraît répondre à l’exigence profonde de la phénoménologie et prodiguer à ses lecteurs des clés de compréhension judicieuses sur ce thème, jusqu’à en faire un ouvrage authentiquement référentiel, notamment dans le déploiement de l’assise paradoxale de l’individuation dans l’imaginaire lui-même enté sur l’altérité.” (Natalie Depraz)

 

ISBN: 978-606-8266-74-9 (paperback)
ISBN: 978-606-8266-75-6 (eBook)

Weight 0.480 kg
Dimensions 20 × 13 × 2 cm
Publication Year

2014

No of pages

390

Language(s)

French

Buying options

Paperback for Individuals, eBook for Individuals, Paperback Institution, eBook Institution

Scroll to Top